Valorisation et transmission de l’expérience

Arlette Frederic et André Bonjean ont tous deux fêté leur 65e anniversaire en juin 2018. Or le 31 décembre, ils travaillaient encore tous les deux pour Luminus. Pourquoi ? Comment ?

 

La loi belge permet aux salarié-e-s de plus de 65 ans de poursuivre leur activité professionnelle au-delà de l’âge de la pension, sans conditions particulières. Si ils ou elles le souhaitent, et si l’employeur y trouve un intérêt, bien entendu.

 

Dans le cas d’Arlette, Senior Customer Operations Manager, les changements d’organisation au niveau du département B2B, qui doit s’adapter à un marché toujours plus exigeant, ont rendu difficile sa succession. Etant en bonne forme et très impliquée dans la qualité du service à rendre aux clients, Arlette a souhaité continuer à travailler pour Luminus jusqu’à ce que son successeur puisse être nommé. Cela fut fait le 1er novembre. Arlette a donc pu échanger avec son successeur avant et après sa nomination, afin de lui faciliter la tâche, compte tenu de l’importance des budgets et de la taille des équipes à prendre en charge.

 

Dans le cas d’André, Contract Manager au département Information Technology, la transmission d’expérience n’avait pas encore pu se mettre en place au 31 décembre, aucun successeur à court ou moyen terme n’ayant pu être identifié en interne. Un poste de Senior Contract Manager a donc été créé en novembre. L’objectif est que le recrutement externe puisse se concrétiser rapidement, afin qu’André puisse prendre en charge de nouveaux contrats, encore plus complexes, tout en formant son successeur. Son objectif : partir d’ici deux ou trois ans, si tout va bien, puisque la santé est bonne et le travail… passionnant.

 

Alors, heureuse et heureux ? Arlette et André ont tous deux le sentiment de n’avoir fait l’objet d’aucune discrimination liée à l’âge, ni du management ni de la part de leurs collègues. Que du contraire… sauf peut-être du point de vue de la gestion administrative, encore un peu « jeune » du fait de leur situation particulière ! 


En 2018, Luminus a favorisé la poursuite d’activité de deux cadres, au-delà de l’âge de la pension. Une première dans l’histoire de la société. A gauche, André, et à droite Arlette avec une collègue plus jeune.