Le message du Chief Executive Officer

Grégoire Dallemagne

Ensemble, faisons la différence, pour nos clients et la planète !

Pour réconcilier les défis de nos clients et de la planète, la meilleure énergie est celle qui n’est pas consommée. Notre mission chez Luminus est d’aider nos clients à réduire leur consommation d’énergie et leurs émissions de CO2 grâce à des services d’efficacité énergétique et aux énergies renouvelables. Pour nos clients comme pour Luminus, c’est plus éco-logique, c’est à dire économique et logique.

En 2018, notre production d'énergie renouvelable d'origine éolienne

et hydro-électrique a atteint 922 GWh, soit une augmentation de 25%

par rapport à 2017, grâce à un nouvel accroissement de notre parc éolien.

Le renouvelable représente 67% du total de nos investissements

 

En 2018, nous avons continué à investir massivement dans les énergies renouvelables. Nous avons mené à bien la rénovation de la centrale hydro- électrique d’Ampsin et préparons la grande rénovation de celle de Monsin, qui va durer deux ans, sur base de l’expérience acquise lors des chantiers menés à Lixhe et à Andenne.

Nos équipes se sont démenées pour renforcer notre leadership en éolien terrestre en Belgique au service de nos clients.

  • Nous avons construit 22 éoliennes supplémentaires, pour atteindre un total de 186 mâts en fin d’année, soit une capacité totale de 440 MW.
  • Nous avons inauguré la première éolienne construite dans un parc industriel en Wallonie, sur un site de la société Fri-Pharma, et construit le premier parc éolien en zone d’exploitation forestière, ce qui élargit l’horizon de développement de cette filière.

Nous bénéficions d’un excellent pipeline pour continuer le développement à un rythme soutenu pendant les cinq prochaines années et avons l’ambition d’atteindre 800 MW de capacité éolienne et hydroélectrique installée en 2022, si le cadre régulatoire le permet.

En 2018 encore, nous avons installé, avec nos filiales Insaver et Dauvister, 13,8 MW de panneaux photovoltaïques chez nos clients professionnels et résidentiels, soit une augmentation de 300% par rapport à 2017.

 

Une performance remarquable de nos centrales thermiques

 

Nous contribuons à la sécurité d’approvisionnement de notre pays en énergie grâce à nos centrales au gaz et à la gestion de la demande chez nos clients, qui permettent de compenser le caractère intermittent des productions solaire, éolienne et hydroélectrique.

Nous avons encore étendu le réseau de chauffage urbain qui dessert une partie de la ville de Gand, et optimisé son fonctionnement, en transformant l’une des cuves mazout du site de Ham en réservoir d’eau chaude. Sur ce même site, nous avons également préparé, avec notre filiale VMI, la mise en service d’un nouveau moteur de cogénération, associé à une pompe à chaleur industrielle, en étroite collaboration avec la direction des études et recherches du groupe EDF. L’ensemble de ces modifications va permettre de réduire les émissions de CO2 des installations.

Nous avons réussi à remettre en service le cycle combiné de Seraing quinze jours plus tôt que prévu, pour pallier l’indisponibilité des centrales nucléaires belges. Nous avons également remis en service provisoirement le cycle combiné de Gand-Ham, qui avait été mis à l’arrêt définitivement en 2017, grâce aux efforts des équipes.

Des réalisations concrètes en faveur de la biodiversité

 

Sur le plan environnemental, l’avancement du programme Life4Fish* a permis de préparer les travaux de génie civil à mettre en œuvre au niveau des exutoires de dévalaison des centrales hydro-électriques de Grands- Malades et de Ivoz-Ramet à l’été 2019.

La construction du parc éolien de Lierneux montre qu’il est possible de mener un chantier en zone d’exploitation forestière en préservant la biodiversité. Le suivi des mesures mises en place à proximité des parcs de Héron et de Villers-le-Bouillet a également pu démontrer leur efficacité.

 

Une empreinte carbone globale en baisse

 

Au total, notre empreinte carbone a baissé de 9%, principalement en raison de la diminution des achats d'électricité pour revente aux clients finaux (-37%). A noter que l’utilisation accrue de nos centrales thermiques au dernier trimestre, dans un contexte de faible disponibilité des centrales nucléaires, s’est inévitablement traduite par une hausse de nos émissions directes de CO2. Cette hausse de 7% a été plus que compensée par l’augmentation de notre production renouvelable, notamment éolienne.

Aider les clients à choisir des solutions faciles et innovantes

 

Nous poursuivons le développement de solutions énergétiques de plus en plus personnalisées pour satisfaire nos clients. En 2018, 68,7% des interactions que nous avons eues avec nos clients étaient digitales.

Nous voulons que nos clients soient nos meilleurs ambassadeurs et nous recommandent comme partenaire énergétique. En 2018, nous avons atteint un score NPS* de 20 dans la semaine suivant un contact, et de 41 pour les nouveaux services. Sur le plan commercial, nous avons enregistré une très légère baisse de nos parts de marché, qui se maintiennent autour de 20%, malgré un taux de rotation de la clientèle qui reste le plus élevé d’Europe.

 

Des offres multi-services pour réduire l’empreinte carbone des entreprises

 

Nos clients sont plus conscients que jamais que l’efficacité énergétique n’est pas un

coût mais un investissement. C’est pourquoi nous continuons à renforcer notre réseau de professionnels afin d’aider nos clients à réduire et à sécuriser leur consommation d’énergie.

Nous comptions en fin d’année plus de 60 000 contrats d’entretien de chaudières. Les installations de panneaux solaires dépassent largement nos prévisions les plus optimistes.

Nos filiales ATS et Dauvister ont pu procéder, avec notre soutien, à des acquisitions qui leur permettent de proposer leurs services sur des territoires plus étendus, en particulier en ce qui concerne les systèmes de chauffage, ventilation et air conditionné.

Nos réalisations multi-services sont en progression constante, avec de plus en plus de références à l’actif de Luminus et de ses filiales, comme en témoigne ce rapport.

Les travaux à mener dans le cadre de nos contrats de performance énergétique, à Anderlecht et dans la région de Liège, sont quasiment terminés et nos clients bénéficient déjà des premiers résultats.

Ces réalisations contribuent à créer de l’emploi dans le secteur des services, mis à contribution pour réduire la facture ou l’empreinte carbone des entreprises. 

Des performances industrielles satisfaisantes, obérées par le nucléaire

 

Nous opérons en Belgique dans un marché très compétitif. Pour pouvoir continuer à investir dans notre avenir, nous réduisons les coûts et portons une attention accrue à la gestion de la trésorerie.

 

Pour ce qui concerne les activités directement contrôlées par Luminus, nous sommes heureux de constater que les résultats sont en ligne avec nos attentes. Malheureusement, la forte indisponibilité des centrales nucléaires dans lesquelles nous détenons une participation s’est traduite par une perte nette de 65 millions d’euros pour notre entreprise.

 

Sur le plan social, nous sommes fiers de n’avoir à déplorer aucun accident avec arrêt de travail, pour la quatrième année consécutive, grâce aux efforts de tous. Le taux d’engagement de nos collègues, mesuré via l’enquête de satisfaction annuelle, a encore augmenté, à 79%, et se situe bien au-dessus de la moyenne belge. Et nous restons « top employer » année après année.

 

Nous nous efforçons de nous comporter tous ensemble comme des entrepreneurs au service de nos clients et de cultiver un état d’esprit positif, en faisant preuve d’objectivité, d’ouverture d’esprit et d’optimisme. C’est ainsi que nous poursuivons notre développement et notre transformation dans le respect des personnes et de l’environnement.

 

Avec nos 2000 collaborateurs, nos clients, nos partenaires, nos actionnaires, ensemble, faisons la différence !