Centrale hydro-électrique d’Ampsin : achèvement de la mise en conformité électrique

La centrale hydro-électrique d’Ampsin a bénéficié d’un programme de rénovation sur trois ans, dont la dernière phase s’est déroulée de juin à novembre 2018. L’enveloppe totale des travaux a atteint 4,6 millions d’euros.

 

En 2018, le système de contrôle-commande de trois des quatre groupes hydrauliques a été remis à neuf. Ces chantiers ont pu intégrer le retour d’expérience issu de la rénovation du premier groupe hydraulique, réalisée en 2017. L’éclairage dans l’ensemble des bâtiments a également été entièrement rénové, ce qui permet de baisser de 20% la consommation d’énergie liée à cet usage.

 

La coordination efficace des équipes internes d’exploitation et de projets a permis de limiter l’arrêt des machines et de remettre en service chaque turbine une semaine avant la date prévue.

 

La conformité des installations au regard de la législation belge sur la protection des installations électriques a été contrôlée et certifiée par un organisme extérieur.

 

En 2019, le projet se terminera par la finition de l’architecture intérieure et la mise en peinture.

 

La rénovation menée sur trois années permet de maintenir en exploitation durant vingt années supplémentaires cette centrale hydroélectrique de 10 MW, en service depuis le début des années 60. Celle-ci produit en moyenne chaque année l’équivalent de la consommation d'électricité de 11 143 familles, sans émettre de CO2.

L’interface homme-machine intuitive disponible sur les nouvelles armoires électriques d’Ampsin.

Placement du capteur de survitesse de la turbine.



Sur la photo de gauche, les anciennes armoires. Sur celle de droite, vue d’ensemble des nouvelles armoires.