Site de Gand-Ham : un réservoir d’eau chaude géant pour réduire les émissions

En 2018, sur son site de Gand-Ham, Luminus a transformé une ancienne cuve de stockage de fuel lourd en installation de stockage d’eau chaude. Ce réservoir de 4,5 millions de litres permet de réduire les émissions de CO2 du réseau de chauffage urbain de Gand, le plus important de Belgique.

 

La conversion d’une ancienne cuve de fuel lourd en réserve d’eau chaude, sur le site de Gand-Ham, permet de réduire les émissions liées à l’alimentation du réseau de chauffage urbain de la ville de Gand. En effet, grâce à l’eau chaude stockée sur le site, qui permet d’alimenter le réseau durant la nuit et le weekend, les unités de cogénération peuvent fonctionner à plein régime seulement, durant la journée, ce qui sollicite moins les chaudières d’appoint, et permet de faire fonctionner les moteurs avec un rendement optimisé.

 

Ce fonctionnement à plein régime durant un nombre d’heures réduit optimise l’efficacité énergétique de l’installation, réduit le volume de gaz consommé et les émissions de CO2 associées.

Une ancienne cuve de stockage de fuel lourd (au milieu de la photo) a été transformée en installation de stockage d’eau chaude pour réduire les émissions liées à l’alimentation du réseau de chauffage urbain de la ville de Gand. Une paroi isolante extérieure entoure la cuve pour préserver la chaleur.

L’installation de stockage de 4,5 millions de litres d’eau chaude agit comme une batterie gigantesque (120 MWh). Celle-ci permet de couvrir la consommation nocturne à hauteur de 12 MWth.

 

Le réseau de chaleur de la ville de Gand, le plus étendu du pays, permet déjà d’éviter l’émission de 350 tonnes de CO2 par an, soit 34% des émissions par rapport à un chauffage traditionnel au gaz naturel.