Contribuer aux objectifs durables (SDGs) des Nations Unies

Engagements et réalisations

Luminus agit concrètement en faveur de 12 objectifs

Luminus a été l’une des premières entreprises belges à publier des engagements relatifs aux 17 objectifs «développement durable» (« Sustainable Development Goals » en anglais) des Nations Unies, dès l’automne 2015.

 

Les Nations Unies ont adopté leur programme pour le développement durable à l’horizon 2030 le 25 septembre 2015. Les 17 objectifs sont un appel mondial à agir pour éradiquer la pauvreté, protéger la planète et faire en sorte que tous les êtres humains vivent dans la paix et la prospérité.

 

Dès fin 2015, Luminus s’était engagé, auprès du réseau The Shift, en faveur de quatre objectifs. Ces objectifs, directement liés aux métiers de Luminus, concernent la santé et le bien-être du personnel (objectif n°3), les énergies propres et d’un coût abordable (objectif n°7), les villes et communautés durables (objectif n°11), la lutte contre les changements climatiques (objectif n°13).

Quatre engagements prioritaires, formalisés dès 2015

Santé et Bien-être du personnel (objectif n° 3)

L’ambition de Luminus en matière de Santé et Sécurité reste le "zéro accident". Objectif atteint, puisqu’aucun accident chômant n’est à déplorer au sein du personnel Luminus depuis 2015, soit quatre ans sans aucun arrêt de travail lié à l’activité professionnelle. Ce résultat est le fruit d’une amélioration constante des pratiques et de l’intégration de l’impératif sécurité dans toutes les politiques et procédures.

En 2018, le total des heures consacrées à la Sécurité s'élève à 5 502 heures.

Cf. thématique "Santé et Sécurité" de ce rapport.

Energies propres et d’un coût abordable (objectif n° 7)

Depuis 2015, Luminus a investi 324,6 millions d’euros dans les énergies renouvelables. En 2018, Luminus a renforcé son leadership dans le secteur de l’éolien terrestre, avec un total de 440 MW fin 2018. En une seule année, 22 éoliennes ont été construites et 3 ont été acquises. L’objectif de Luminus : un parc éolien de 730 MW d’ici 2022.

Cf. thématique "Energies renouvelables"  de ce rapport.

Villes et communautés durables (objectif n° 11)

Depuis 2014, Luminus a signé plusieurs partenariats avec des organisations engagées dans la réduction de leur empreinte carbone : province de Liège, ville de Gand, ville de Genk, etc. Rénovation de l’éclairage public, mobilité électrique, efficience énergétique des bâtiments… Ces services font désormais partie intégrante de la gamme d’offres proposée par Luminus à l’ensemble de ses clients. En 2016, Luminus a signé un contrat de performance énergétique (CPE) avec le Foyer Anderlechtois, avec pour objectif de réduire l’empreinte carbone de 5 000 MWh ainsi que la facture d’énergie des 2 416 appartements. A la fin de l’année 2018, l’ensemble des travaux prévus avait été effectué, à l’exception d’une chaufferie. Les appartements sociaux du nouveau quartier Rabot ont également bénéficié, en 2018, d’un raccordement au réseau de chauffage urbain de la ville de Gand, alimenté par la centrale de Gand-Ham.  

Cf. thématiques "Clients – Solutions énergétiques" et « Environnement – Empreinte carbone » de ce rapport.

Lutter contre les changements climatiques (objectif n° 13)

Luminus a signé la lettre d’engagement de The Shift en faveur du climat dès 2015 – et continue à mesurer chaque année son empreinte carbone globale, afin d’identifier les actions prioritaires pour la réduire. Outre le développement du parc éolien et des services énergétiques, la rénovation des centrales hydro-électriques ou l’optimisation des unités de production thermiques, des actions visant la consommation de papier ou la réduction des émissions du parc automobile sont également menées. En 2018, la maison de repos et de soin Damiaan a bénéficié de plusieurs solutions d’efficacité énergétique, afin de réduire sa consommation d’énergie et son impact sur le climat. Parmi celles-ci, le renouvellement des installations de chauffage, l’isolation des toitures et l’installation de panneaux photovoltaïques.

Cf. thématiques "Clients – Solutions énergétiques", "Environnement - Empreinte carbone" et "Environnement - Energies renouvelables" de ce rapport.

Des réalisations concrètes au regard de huit autres objectifs

Depuis 2015, des actions ont été lancées en regard de plusieurs autres objectifs. En 2018, les actions marquantes de Luminus, décrites dans ce rapport, peuvent s’inscrire dans 12 des 17 objectifs. 

Education de qualité (objectif 4)

L’éducation est l’un des objectifs clés pour la réalisation des 16 autres SDGs. L’éducation peut contribuer à réduire les inégalités économiques, à favoriser la tolérance, à améliorer la qualité de vie, mais également à encourager l’innovation. A leur niveau, Luminus et ses filiales participent à cet objectif. La filiale ATS soutient l’organisation d’ateliers techniques destinés à sensibiliser les jeunes, dès le plus jeune âge, aux métiers techniques. Depuis deux ans, Luminus organise un concours avec les écoles primaires pour sensibiliser à la consommation responsable de l’énergie.

Cf. thématiques "Développement des compétences" et « Solidarité » de ce rapport.

Egalité des genres (objectif n° 5)

La non-discrimination est l’une des obligations légales soulignées de longue date dans le Code de Conduite de Luminus. En 2016, un engagement explicite a été pris par le comité exécutif en faveur de la diversité managériale.

En 2018, six jeunes diplômés ont été engagés dans le cadre du programme « Young starters ». Le processus de recrutement a fait l’objet d’une attention particulière pour éviter tout biais de genre. Cf. thématique "Diversité" de ce rapport.

Travail décent et croissance économique (objectif n°8)

L’objectif 8 promeut une croissance économique soutenue, inclusive et durable, ainsi qu’un travail décent et productif pour tous. La grille de fonctions en vigueur à Luminus fait l’objet de discussions avec les partenaires sociaux. La notion de travail décent suppose également une contribution au développement des compétences des employés. En 2018, six stagiaires ont pu être formés dans le cadre du projet Renowatt, sur des chantiers réalisés en Province de Liège, afin de participer à l’insertion professionnelle des jeunes et des demandeurs d’emploi.

Cf. thématique « Développement des compétences » de ce rapport.

Industrie, innovation et infrastructure (objectif n° 9)

L’innovation est l’un des axes stratégiques de Luminus, à tous niveaux. Solutions et interactions avec les clients, sources d’énergie plus respectueuses vis-à-vis de l’environnement… les investissements sont permanents, aussi bien dans les outils de production que dans les systèmes informatiques. En 2018, Luminus a participé à la création du consortium LuWa. Ce projet innovant vise à moderniser l’éclairage du réseau routier wallon, afin d’améliorer son efficacité énergétique (d’environ 75%) et de rendre les routes plus sûres. Autre exemple d’innovation parmi d’autres : l’entreprise belge UCB a fait appel à Luminus et à sa filiale Vanparijs Engineers pour l’installation d’une cogénération sur le toit d’un des bâtiments du centre de production de Braine-l’Alleud. Cf. thématiques "Innovation" et "Solutions énergétiques" de ce rapport. 

Consommation et production responsable (objectif n° 12)

Dans le cadre de sa transformation, Luminus diversifie ses offres de services, afin de devenir le premier partenaire de ses clients, résidentiels et entreprises, en matière d’efficacité énergétique. Entre autres exemples, l’entreprise flamande EOC a décidé de faire appel à Luminus et à ses filiales pour réduire sa consommation d’énergie et son empreinte carbone. Elle a bénéficié en 2018 d’une partie de la rénovation de son éclairage et de l’installation d’une cogénération. La construction d’une éolienne est en outre prévue en 2019. Avec toutes ces mesures, EOC devrait pouvoir réduire sa consommation d’énergie d’environ 37% d’ici 2020. Par ailleurs, la turbine gaz et fuel de la centrale thermique de Monsin a été démantelée en 2018. La clôture définitive de cette turbine avait été déclarée aux autorités le 1er avril 2015.

Cf. thématiques  "Solutions énergétiques" et "Empreinte carbone" de ce rapport.

Biodiversité aquatique (objectif n° 14)

L’exploitation responsable des centrales hydro-électriques est un point d’attention majeur pour Luminus. Celles-ci contribuent en effet à limiter les émissions de CO2 de l’entreprise, dans de bonnes conditions de rentabilité, à condition d’être exploitées tout au long de l’année. En 2017, un subside européen a été obtenu dans le but d’étudier et de minimiser l’impact réel des centrales hydrauliques sur la dévalaison de certaines espèces de poissons migrateurs, dans le cadre du projet Life for Fish. En 2018, le programme a avancé de manière très concrète : préparation des travaux de génie civil et réalisation de modèles réduits en vue de l’installation de barrières répulsives en 2019.

Cf. thématique "Protection des écosystèmes" de ce rapport.

Biodiversité terrestre (objectif n° 15)

La préservation de la biodiversité est l’une des exigences auxquelles l’entreprise est confrontée du fait des incidences potentielles de ses activités sur l’environnement. Certaines actions sont obligatoires – les mesures compensatoires mises en place à distance de certains parcs éoliens, par exemple. D’autres actions, mises en œuvre à titre volontaire sur certains sites, visent à contribuer positivement à la préservation de la biodiversité. En 2018, Luminus a commencé la construction du premier parc éolien en zone d’exploitation forestière de Belgique. Pour ce chantier, des mesures ont été mises en place pour sauvegarder et développer la biodiversité.

Cf. thématique "Protection des écosystèmes" de ce rapport.

Partenariats en faveur du développement durable (objectif n° 17)

Pour atteindre les objectifs des Nations Unies, Luminus travaille avec de multiples partenaires :

  • les entreprises soucieuses de réduire leur empreinte carbone (NMC, Fripharma, Sabca...) ou celles prêtes à tester des solutions énergétiques innovantes (Recybois…) ;
  • les régions, provinces et intercommunales – avec la mise sur pied de partenariats publics-privés visant le financement des énergies renouvelables, comme la société anonyme Demainvest, née du partenariat entre Luminus et la Sogepa (Société publique wallonne de Gestion et de Participations), ou des partenariats avec des communes engagées dans le développement durable, Province de Liège, Ville de Gand, intercommunale IOK, etc. ;
  • les associations et organisations non gouvernementales, avec des objectifs très variés - collaboration avec Goodplanet dans le cadre du projet Power to School ; mise en œuvre de mesures en faveur de la biodiversité avec Faune et Biotopes ; soutien d’associations dans lesquelles notre personnel s’implique via la Warmste Week ou le Nostalgie Magic Tour, etc.

Cf. thématiques "Parties Prenantes”, "Solutions énergétiques" et "Solidarité" de ce rapport.


En savoir plus sur...